En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres Je comprends

Avertissement FIP

AVERTISSEMENT FIP

L'Autorité des marchés financiers (AMF) appelle l'attention des souscripteurs sur les risques spécifiques qui s'attachent aux Fonds d'Investissement de Proximité (FIP).

Lorsque vous investissez dans un FIP, vous devez tenir compte des éléments et des risques suivants :

- Le fonds va investir au moins 60 % des sommes collectées dans des entreprises à caractère régional, dont au moins 10 % dans de jeunes entreprises (créées depuis moins de 5 ans).

- Les 40 % restants seront éventuellement placés dans des instruments financiers autorisés par la réglementation, par exemple dans des OPCVM actions, obligations ou taux (ceci étant défini dans le Règlement et la Notice du FIP)

Pour vous faire bénéficier de l'avantage fiscal, les seuils de 10 % et de 60 % précédemment évoqués devront être respectés dans un délai maximum de 2 exercices et vous devez conserver vos parts pendant au moins 5 ans.
Cependant la durée optimale du placement n'est pas liée à cette contrainte fiscale du fait de l'investissement du Fonds dans des sociétés régionales, souvent de petite taille, dont le délai de maturation est en général important.

Votre argent va donc être en partie investi dans des entreprises qui ne sont pas cotées en Bourse.

La valeur de vos parts sera déterminée par la société de gestion selon la méthodologie décrite dans le Règlement du Fonds, sous le contrôle du commissaire aux comptes du Fonds. Le calcul de cette valeur est délicat.

- Le rachat de vos parts peut dépendre de la capacité du Fonds à céder rapidement ses actifs; il peut donc ne pas être immédiat ou s'opérer à un prix inférieur à la dernière valeur liquidative connue

- En cas de cession de vos parts à un autre souscripteur, le prix de cession peut être également inférieur à la dernière valeur liquidative connue

- La performance du Fonds dépendra du succès des projets de ces entreprises. Ces projets étant risqués, vous devez être conscients des risques élevés de votre investissement et prendre en compte le risque de pouvoir perdre de l'argent.

60% minimum de l'actif en entreprises innovantes européennes, répondant à des critères précis.
* employer moins de 2000 salariés.
* être soumises à l'impôt sur les sociétés ou un impôt équivalent pour les sociétés hors de France
* être innovante, c'est à dire avoir le label ANVAR ou avoir réalisé, au cours des trois exercices précédents, des dépenses cumulées de recherche d'un montant au moins égal au tiers du chiffre d'affaires le plus élevé réalisé au cours de ces trois exercices.
Pour le FCPI ISF le minimum de jeunes PME de moins de 5 ans est porté à 40% minimum.

A lire également :

Fiscalite FIP FCPI

Les Fonds d'Investissement de Proximité et les Fonds Commun de Placement dans l'Innovation permettent à ses investisseu... Lire la suite

> Découvrir

Avertissement FCPI

AVERTISSEMENT FCPIL'Autorité des marchés financiers (AMF) appelle l'attention des souscripteurs sur les risques spécifiq... Lire la suite

> Découvrir

Le FIP KALLISTE CAPITAL 10 : notre choix pour la défiscalisation

FIP KALLISTE CAPITAL 10 :Le FIP Kalliste Capital 10 est un FIP spécifiquement Corse proposé par la société de gestion Va... Lire la suite

> Découvrir